Les formules thérapeutiques

Chacun peut trouver, au choix, la formule qui lui convient selon son budget et son lieu géographique. Quelle que soit la formule choisie, ce sera toujours une psychothérapie centrée sur l'identité, mais en groupe, parce que dans le groupe, contrairement à l’individuel:
- on est obligé de parler vrai, d’être authentique,
- on se rend compte de ses erreurs de perceptions très rapidement,
- on se laisse guider par ses ressentis et non plus par ses idées pour devenir vraiment soi.

La formule semi-intensive

Deux soirées consécutives par mois

Cette formule est également mensuelle: deux soirées consécutives de 3 heures chacune, en semaine, une fois par mois. Ces groupes semi-intensifs commencent à 20h et se terminent vers 23 heures.

La formule intensive

Un week-end intensif par mois ou tous les deux mois

Cette formule s'avère être la plus efficace en terme de rapidité sur le plan des résultats, parce qu'elle est la plus immergeante dans la mesure où on est complètement coupé de son quotidien pendant deux jours. Les parisiens rentrent chez eux le soir et les provinciaux ou habitants de pays voisins vont chez des amis ou à l’hôtel. Les portes ouvrent à 12 heures. La pause repas est très tard (15h30). Elle dure 2 heures. Le but n’est pas de se regarder manger les unes les autres mais de partager du temps ensemble hors thérapie. Certains trouveront cela très difficile au début, mais une immersion totale dans le groupe est nécessaire même pendant ces moments-là.

centre-hervais2

Au centre de Paris

La plupart des séances de thérapie de groupe ont lieu au 173 rue Saint Martin, en plein coeur de Paris, à deux pas du Centre George Pompidou (Beaubourg) et de la station centrale Châtelet-les-Halles ou de la station de métro Rambuteau.

173, rue Saint Martin 75003 Paris
Secrétariat: lundi au vendredi de 8 à 20h
Tel: 01 70 58 38 37 ou Page Contact

Le samedi se termine vers 20 heures. Dimanche, les portes ouvrent à 12h avec une pause plus courte. On termine à 18h30. (les personnes qui ont un train ou un avion à prendre peuvent partir un peu plus tôt si nécessaire.) Les week-ends peuvent être espacés d'un mois, deux mois ou trois mois. L'important étant la régularité.

Psychothérapie et engagement
Pourquoi un engagement ? Le comportement alimentaire n’est que la partie émergente d’un ice-berg dont la base est le fond du problème. La période d’amélioration ou de cessation du symptôme dans les premiers temps de la thérapie conduit souvent à la croyance erronée que le problème est résolu. En réalité il reste le traitement de fond du problème qui est le trouble d’identité avec la sensation de ne pas être tout à fait "légitime" et d'être dépassé dans sa vie relationnelle affective.

Arrêter avant d’avoir résolu le fond du problème expose à la rechute systématique du symptôme, aggravée par le sentiment dépressif d’avoir échoué une fois de plus. L’engagement représente une aide efficace pour se préserver de l’arrêt du travail avant d’être arrivé au but.
C’est pourquoi lorsqu’après avoir participé à deux groupes si les personnes décident de poursuivre cette thérapie elles s'engagent sur une durée déterminée et une périodicité personnalisée.

TOP
35ans-home

Interview

Mon approche thérapeutique

LIRE LA SUITE
calendier-site

Calendrier

Dates des groupes intensifs

LIRE LA SUITE
une-journe-boulimique

Une journée

Un petit film d'animation

LIRE LA SUITE
formations-site

Formations

Contact formation psychothérapeutes

LIRE LA SUITE